Indice Ipsos-Infopresse 2018 : Les marques québécoises les plus influentes

Les consommateurs québécois ne cessent d'évoluer, de comparer, de partager, de s'identifier et de s'associer aux marques. C'est pourquoi nous avons mesuré l'influence de 45 marques aux racines québécoises.

Indice Ipsos-Infopresse 2018 : Les marques québécoises les plus influentes

Auteur(s)

  • Sébastien Dallaire Directeur général, Ipsos Québec
  • Julia David Ipsos Marketing, Canada
Get in touch

La notion de marque pourrait être définie comme « un signe distinctif qui permet au consommateur de distinguer le produit ou le service d’une entreprise vis-à-vis de ceux de ses concurrents ». Mais la notion de marque va au-delà d’un simple nom ou d’un logo, d’une certaine couleur ou encore d’un slogan quelconque. Les marques font partie intégrante de notre quotidien. Elles nous entourent, nous regardent, nous toisent. Elles ont un sens, une histoire, une identité et une personnalité.

Définir une marque, s’y identifier et y rester fidèle devient de plus en plus compliqué pour les consommateurs québécois. En effet, nous ne cessons d’évoluer, de comparer, de partager, de nous identifier et de nous associer aux marques. C’est pourquoi nous avons décidé de mesurer l’influence de 45 marques aux racines québécoises et qui influencent le plus les consommateurs de notre belle province. Cette notion d’influence est renforcée et caractérisée par cinq dimensions incontournables : la confiance, l’engagement, l’avant-gardisme, la responsabilité sociale et la présence.

Quelques notes concernant la méthodologie :

L’étude des marques les plus influentes est une étude mondiale, menée chaque année depuis 7 ans au Canada. Depuis 5 ans, l’étude est menée au Québec en partenariat avec Infopresse. 

Elle est réalisée auprès de 6 000 Canadiens et 2 000 Québécois et évalue 100 marques et quelquefois plus dans chaque pays et au Québec. Ce qui se traduit par 1 057 marques à travers le monde - dont 71 mondiales. Cette étude est faite simultanément sur 5 continents, soit dans 17 pays et dans 15 langues différentes.

Nouveauté cette année :

Nous avons choisi de nous intéresser plus particulièrement aux marques ayant des racines québécoises. L’emphase a donc été mise sur les 45 marques d’origines québécoises, parmi les 100 sondées à travers le Québec, le Canada et le monde.

45 marques Québécoises

12 secteurs d’activité :

Cette année encore nous avons travaillé avec la notion de secteurs. Au total, 12 secteurs d’activités ont été retenus pour les fins de l’étude, à savoir : le secteur des géants du web, le secteur des commerces de détail, le secteur des médias, le secteur des supermarchés, pharmacies et dépanneurs, le secteur de la restauration, le secteur des aliments et boissons, le secteur des télécommunications, le secteur des services financiers & des compagnies d’assurances, le secteur des sociétés d’État, le secteur des constructeurs automobiles, le secteur des transporteurs ou encore celui du divertissement.

Le poids des dimensions sur l’influence varie énormément entre les secteurs d’activités :

  • En effet, la confiance est particulièrement importante pour le secteur des supermarchés, des pharmacies et des dépanneurs.
  • Les compagnies de divertissement performent davantage sur l’avant-gardisme.
  • Le secteur des commerces de détail se distingue par l’importance de l’engagement.
  • La responsabilité sociale quant à elle, est une dimension importante pour le secteur des services financiers et des assurances.
  • Finalement, la présence prend plus d’importance au niveau des sociétés d’État et des services publics.

12 secteurs

La liste des 100 marques de notre étude :

Cette liste a été établie à l’origine en partant des 100 plus grands annonceurs au Canada (selon les données Neilsen). Cette liste initiale a ensuite été légèrement retravaillée pour y inclure certaines grandes marques incontournables mondialement, mais qui ne sont pas nécessairement parmi les plus grands annonceurs (à savoir par exemple, Facebook ou Twitter).

Pour le volet québécois, nous avons raffiné la liste en y ajoutant certaines grandes marques québécoises incontournables telles qu’Hydro Québec, Jean Coutu ou encore Radio Canada.

Le Top 20 :

Cette année, le Top 20 n’est composé que de marques aux racines québécoises. C’est donc Hydro Québec qui se retrouve en tête de ce palmarès, devant Desjardins et Jean Coutu.

Le Top 20

On observe toutefois une forte présence des marques alimentaires dans ce Top 20. En effet, presque la moitié des marques présentes réfèrent au secteur des supermarchés / pharmacies / dépanneurs (Jean Coutu en 3e position, IGA en 5e, Super C en 8e, Maxi en 9e, Métro en 10e, Pharmaprix en 16e et Uniprix en 18e).

De même, la présence des médias dans ce Top 20 est indéniable : TVA au 6e rang, Radio Canada au 7e, Télé-Québec au 13e, La Presse au 15e et le Journal de Montréal au 19e.

À noter que le rajeunissement de notre échantillon a un impact sur le classement. En effet, certaines marques comme la SAQ ou TVA grimpent dans le classement suite à leur influence auprès des Milléniaux et de la Génération Z.

Rappel sur les générations :

Nous comptons actuellement 4 générations, à savoir : les Boomers, la Génération X, les Milléniaux et la Génération Z. Cette dernière attire de plus en plus l’attention des marqueteurs et des compagnies, car elle représente les consommateurs de demain.

Si nous regardons de plus près, voici quelques exemples de marques aux racines québécoises qui influencent plus ou moins cette génération au Québec.

  • St-Hubert par exemple, ne rejoint pas du tout la Génération Z, puisqu’elle la positionne en 35e position comparativement aux Boomers (11e place). De même pour Loto Québec (33e position vs 22e pour les Boomers).
  • En revanche Fido semble grandement influencer cette génération (19e place vs 42e pour les Boomers). Aldo aussi possède de l’influence auprès de cette génération (17e position vs 43e pour les Boomers).

L’avant-gardisme et l’instantanéité sont des caractéristiques importantes pour cette génération et sur lesquelles les entreprises devraient s’appuyer si elles souhaitent la rejoindre.

Pour conclure, voici les 3 points majeurs à retenir :

  1. Les Milléniaux et la Génération Z redessinent rapidement, à leur image, le portrait de l’influence des marques.
  2. Plusieurs marques québécoises vieillissent mal … ou vieillissent-elles tout simplement ?
  3. L’identification aux marques québécoises est à la baisse … et ça fait mal.

Pour aller plus loin

N’hésitez pas à nous contacter ! Nous serons heureux de venir vous exposer la présentation originale du RDV Marketing, nous y inclurons de surcroît votre marque et vos concurrents. Ce service n’engendre pas de frais !

Nous vous proposons aussi la réalisation d’un rapport sur mesure analysant les facteurs d’influence de votre marque ainsi que la performance détaillée de toutes les autres mesures utilisées au cours de l’étude, et ce, afin de mieux comprendre votre marque vis-à-vis de vos concurrents.

Nous vous proposons

  • Un TOP 10 des marques les plus influentes dans votre secteur d’activité, au Québec, au Canada et dans le monde
    • Source d’inspiration pour découvrir les recettes d’influence qui performent le mieux et découvrir les « best practices » à un niveau mondial
  • Les comparaisons des « ingrédients » des recettes d’influence des concurrents soumis à l’étude
    • Mise en contexte des forces et des faiblesses de la marque versus ses compétiteurs dans la catégorie
    • Résultats comparatifs sur chacune des questions sous-jacentes
    • Opportunités de positionnement
    • Implications stratégiques et tactiques
  • Analyse de l’influence auprès de segments ou sous-groupes de populations spécifiques :
    • Par exemple les 35-49 ans ou les hommes
      • Leur Top 10 marques
      • Comment est perçue votre marque par ces groupes ?
      • Sur quels leviers doit-on axer notre approche avec eux ?

Auteur(s)

  • Sébastien Dallaire Directeur général, Ipsos Québec
  • Julia David Ipsos Marketing, Canada