Baromètre politique Ipsos-Le Point : les cotes de popularité d’Emmanuel Macron et de Marine Le Pen progressent nettement en février

La popularité d’Emmanuel Macron gagne 3 points et atteint 43% de jugements positif en février. Au sein du gouvernement, c’est désormais Olivier Véran qui est le ministre le plus apprécié (38%), devant Roselyne Bachelot (35%). A droite, Marine Le Pen (34%, +2 points) et Valérie Pécresse (33%, +3 points) progressent et devancent nettement Eric Zemmour (24%, stable). Parmi les candidats de gauche Jean-Luc Mélenchon (27%, +4 points) et Yannick Jadot (26%, +4 points) distancent Christiane Taubira (22%, -2 points) et Anne Hidalgo (16%, -1 point) en termes de popularité.

Auteur(s)

  • Mathieu Gallard Directeur d'Études, Public Affairs
Get in touch

A moins de deux mois de l’élection présidentielle, la popularité d’Emmanuel Macron progresse légèrement

La cote de popularité du président de la République progresse en février avec 43% de jugements positifs sur son action, en hausse de 3 points par rapport au mois dernier. A deux mois de l’élection présidentielle, Emmanuel Macron se situe dans une situation plus confortable que celle de Nicolas Sarkozy en février 2012 (36%) quand il était candidat à sa réélection. Le chef de l’Etat progresse notamment auprès de sa base électorale, avec une hausse de 6 points auprès des cadres (54%) et de 7 points chez les sympathisants LREM-MoDem (95%).

A noter néanmoins que les opinions défavorables restent majoritaires (54%, dont 30% d’opinions « très défavorables ») : les catégories les plus hostiles au Président sont les ouvriers (64% d’opinions favorables), ainsi que les sympathisants FI (77%) et RN (87%). La popularité du Premier ministre reste quant à elle stable depuis quatre mois avec 38% de jugements favorables, contre 58% (+2 points) d’opinions défavorables. Au sein du Gouvernement, Olivier Véran est le ministre le plus apprécié des Français avec 38% de jugements positifs (+2 points), devant Roselyne Bachelot (35%, -2 points), Bruno Le Maire (33%, +3 points) et Gabriel Attal (32%, +4 points).

La popularité de Marine Le Pen progresse, alors que celle d’Eric Zemmour reste stable à un niveau sensiblement plus bas

Parmi les principaux candidats à l’élection présidentielle, c’est Marine Le Pen qui est la plus appréciée des Français : avec 34% de popularité, elle se situe en 6ème place du classement et progresse de 2 points par rapport à janvier, atteignant un de ses meilleurs niveaux dans le baromètre Ipsos-Le Point. La dirigeante du RN est naturellement très appréciée des sympathisants RN (94%), mais aussi des ouvriers (55%) et des personnes ayant atteint un niveau de diplôme inférieur au baccalauréat (42%). Marine Le Pen devance nettement Eric Zemmour, qui n’est apprécié que de 24% des Français (stable), en 21ème position du classement des personnalités.

Par ailleurs, 70% des Français ont du leader de Reconquête! une opinion défavorable, contre 62% pour Marine Le Pen. Même au sein de l’électorat LR, Marine Le Pen est jugée plus favorablement que Eric Zemmour (36% contre 31%). A noter par ailleurs que l’annonce par Marion Maréchal-Le Pen de l’éventualité de son soutien à l’ancien polémiste lui a été défavorable dans l’opinion : sa cote de popularité recule de 3 points à 27%, et ce recul est nettement plus marqué dans les électorats a priori les mieux disposés à son égard, notamment les sympathisants RN (65%, -10 points) et LR (29%, -13 points). Toujours à droite, les difficultés de la campagne de Valérie Pécresse ne semblent à ce stade pas avoir d’impact dans l’opinion : 33% la jugent favorablement, en hausse de 3 points et en 7ème place du baromètre. Les sympathisants LR-UDI (84%), les 60 ans et plus (42%) et les personnes disposant d’un revenu aisé (38%) sont les plus enthousiastes vis-à-vis de la candidate des Républicains à l’élection présidentielle.

A gauche, Jean-Luc Mélenchon et Yannick Jadot sont au coude-à-coude en termes de popularité

A gauche, Jean-Luc Mélenchon est le candidat qui dispose du plus d’opinions favorables (27%, +4 points). Il progresse fortement parmi les sympathisants EELV (+5 points à 42%) et surtout PS (+15 points à 38%), ce qui pourrait être un signe avant-coureur du ralliement d’une partie de l’électorat de centre-gauche derrière le leader de la France Insoumise en vue de l’élection présidentielle, comme cela s’était produit en mars 2017.

Jean-Luc Mélenchon est même désormais plus populaire que Anne Hidalgo chez les sympathisants socialistes (38% contre 36%). Yannick Jadot est au coude-à-coude avec Jean-Luc Mélenchon avec 26% d’opinions positives (+4 points), mais le candidat écologiste bénéficie d’un taux de rejet moins élevé que son concurrent insoumis avec 56% de jugements défavorables contre 68%. En revanche, Christiane Taubira (22%, -2 points) et Anne Hidalgo (16%, -1 point) sont en grande difficulté.

Voir le baromètre de l'action politique Ipsos / Le Point depuis 1996 :

 


Fiche technique : enquête menée par Ipsos pour Le Point les 11 et 12 février 2022 auprès de 1000 personnes, constituant un échantillon national représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Téléchargement

Auteur(s)

  • Mathieu Gallard Directeur d'Études, Public Affairs

Plus de contenus sur Fonction & Services Publics

Société