Européennes : l’indifférence domine la pré-campagne

Ipsos / Le Point

Européennes : l’indifférence domine la pré-campagne

L'intérêt pour les élections européennes
Les motivations de vote
Les intentions de vote

 

L'intérêt pour les élections européennes

Les prochaines élections européennes se dérouleront le 13 juin 1999. Etes-vous très, plutôt, plutôt pas ou pas du tout intéressé par ces élections européennes ?

  

Sympathisants ...

 

Ensemble
%

PC*
%

PS
%

Ecolo-
gistes*
%

UDF
%

RPR
%

FN*
%

Aucun
Parti*
%

Très intéressé

15

20

15

11

17

16

16

13

Plutôt intéressé

43

45

49

38

54

43

26

26

S/T intéressé

58

65

64

49

71

59

42

39

Plutôt pas intéressé

23

22

24

29

19

25

20

26

Pas du tout intéressé

17

13

10

22

8

13

37

32

S/T pas intéressé

40

35

34

51

27

38

57

58

Ne se prononce pas

2

0

2

0

2

3

1

3

 

100

100

100

100

100

100

100

100

* Résultats à interpréter avec prudence compte tenu de la faiblesse des effectifs

 

Rappel

Elections européennes

 

élections régionales Décembre 97
%

Rappel Janvier 99
%

Rappel Février 99
%

Mars 99
%

Très intéressé

24

18

18

15

Plutôt intéressé

48

46

42

43

S/T intéressé

72

64

60

58

Plutôt pas intéressé

17

21

25

23

Pas du tout intéressé

26

12

14

17

S/T pas intéressé

26

33

39

40

Ne se prononce pas

2

3

1

2

 

100

100

100

100

 

Les motivations de vote

Au moment de décider de votre vote aux prochaines élections européennes, vous vous déterminerez avant tout en fonction... 

  

Sympathisants ...

 

Ensemble
%

PC*
%

PS
%

Ecolo-
gistes*
%

UDF
%

RPR
%

FN*
%

Aucun
Parti*
%

De la situation politique française

32

32

35

31

27

35

35

28

Rappel février 1999

40

48

38

34

35

45

53

26

Rappel janvier 1999

41

48

37

48

29

44

66

37

Du programme sur l’Europe des différentes listes

54

63

57

58

58

54

34

46

Rappel février 1999

48

40

53

63

55

43

38

28

Rappel janvier 1999

47

41

52

45

60

48

18

34

Ne se prononce pas

14

5

8

11

15

11

31

26

Rappel février 1999

12

12

9

3

10

12

9

46

Rappel janvier 1999

12

11

11

7

11

8

16

29

 

100

100

100

100

100

100

100

100

Les intentions de vote

Les élections européennes se déroulent sur un seul tour. Si ces élections avaient lieu dimanche prochain et si vous aviez le choix entre les listes suivantes, quelle serait celle pour laquelle il y aurait le plus de chances que vous votiez ?

 

Rappel février 1999
%

Mars 1999
%

Taux de fermeté du choix**
%

LO et LCR : Arlette LAGUILLER et Alain KRIVINE

5

7

53
Parti Communiste : Robert HUE

9

8

66
Parti Socialiste : François HOLLANDE

24

24

78
Mouvement des citoyens : Sami NAïR

2

-

-
Les Verts : Daniel COHN-BENDIT

7

6

43
Mouvement écologiste indépendant : Antoine WAECHTER

2

2

60
CPNT : Jean SAINT-JOSSE

2

4

76
UDF : François BAYROU

8

7

60
RPR/Démocratie Libérale : Philippe SEGUIN et Alain MADELIN

18

19

68
Demain La France : Charles PASQUA

6

7

73
Mouvement pour La France : Philippe de VILLIERS

3

4

56
La Droite : Charles MILLON

1

2

89
Front national : Jean-Marie LE PEN

7

6

71
Front national Mouvement national : Bruno MEGRET

6

4

57
 

100

100

 

* 21 % des personnes interrogées, certaines d’aller voter, n’ont pas exprimé d’intention de vote.

** Il s’agit, pour chaque formation, du pourcentage de personnes déclarant aujourd’hui être sûr de voter pour cette liste. Sur l’ensemble des personnes certaines d’aller voter, 53 % déclarent que leur choix est définitif, 47% déclarent qu’il peut encore changer.


Fiche technique :

L’enquête sur " le climat électoral dans la perspective des élections européennes ", réalisée par IPSOS pour Le POINT, est basée sur l’analyse d’une étude réalisée auprès d’un échantillon représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, et inscrite sur les listes électorales. Enquête réalisée par téléphone, par le réseau d’enquêteurs professionnels d’Ipsos. 832 personnes ont été interrogées les 19 et 20 mars 1999. On a proposé aux personnes interrogées le nom des principales têtes de liste et des formations qui les soutiennent. Echantillon construit selon la méthode des quotas : sexe, âge, profession du chef de famille, stratification par région et catégorie d’agglomération.

Les résultats d’intentions de vote ne constituent pas un élément de prévision du résultat électoral. Ils donnent une indication significative de l’état du rapport de forces actuel à l’échelle nationale. L’intention de vote moyenne est calculée sur la base des personnes se déclarant certaines d’aller voter, soit 59 % de l’échantillon.