Ipsos lance le premier baromètre électoral en continu

SFR et Le Point s’associent à Ipsos et à son partenaire informatique Dell pour lancer la première opération de suivi quotidien de l’impact dans l’opinion de la campagne présidentielle. Descripif du dispositif et mode d'emploi.

Ipsos lance le premier baromètre électoral en continu

Auteur(s)

  • Jean-François Doridot Directeur Général, Ipsos Public Affairs
Get in touch

L'irrégularité des calendriers de réalisation et des rythmes de publication des sondages pré-électoraux, bimensuels, mensuels, hebdomadaires ou "à chaud", ne facilite pas le travail d'analyse des enquêtes pré-électorales.
Dans un souci de pédagogie et pour rendre plus lisible les mouvements d'opinion pendant la campagne présidentielle, Ipsos propose une première en France : un instrument de mesure permanent du rapport de forces pré-électoral.

Le dispositif d'enquête choisi par Ipsos consiste à interroger chaque soir de 300 électeurs en début de période, à 600 dans les derniers jours qui précèderont chacun des deux tours de scrutin. Les résultats d'intentions de vote ainsi que les indicateurs de climat seront « rafraîchis » quotidiennement à partir de ces nouvelles interviews : on renouvellera pour chaque publication le tiers de l'échantillon, les interviews de la journée venant remplacer celles réalisées trois jours plus tôt, et ainsi de suite. Résultant du cumul des trois dernières journées d'enquêtes, chaque actualisation se basera sur un échantillon national représentatif d'environ 1000 personnes en début de période et jusqu'à 1400 dans la dernière phase de campagne. Les tendances qui se dégageront seront calculées à partir de « moyennes lissées ».

Le baromètre électoral en continu permet de prendre en compte l'impact à chaud des événements programmés ou imprévus de la campagne, et de suivre leurs effets dans la durée. On verra alors se dégager les tendances les plus significatives et on pourra relativiser les effets de pure conjoncture dépourvus de suites durables. Plus qu'une photographie de l'opinion, ce dispositif dessinera l'évolution du rapport de force électoral au fil de la campagne.
En accumulant les mesures d'enquêtes, et donc le nombre de personnes interrogées on disposera par ailleurs d'un matériel d'analyse plus fourni pour cerner avec précision les évolutions selon les sensibilités politiques ou en fonction de critères socio-démographiques. Au total, le baromètre électoral en continu s'appuiera sur la réalisation de 25 000 interviews s'étalant sur les dix dernières semaines de la campagne électorale présidentielle, du 26 février au 4 mai, avant-veille du second tour du scrutin.

Les indicateurs Ipsos seront actualisés tous les jours de la semaine, à l'exception du dimanche. La diffusion des résultats Ipsos-Dell est programmée tous les soirs à minuit, du lundi au samedi, sur le portail WAP Vodafone live de SFR et sur le site internet de l'hebdomadaire Le Point. L'ensemble des résultats sera également disponible le lendemain à 10 heures sur le site d'Ipsos.fr. Les six points quotidiens feront également l'objet d'une synthèse hebdomadaire publiée dans la version papier du Point. 

Le baromètre électoral en continu
sur la page Présidentielle 2007 d'Ipsos.fr

 

On en discute... Les explications de Pierre Giacometti sur RTL et France2 :

Pierre Giacometti répond sur RTL aux critiques des polémistes "d'on refait le monde"
Overdose de sondages ? Les sondages jouent-ils un rôle trop important dans la campagne ? Quand est-il des marges d'erreurs ? Les sondages tiennent-ils compte des nouveaux inscrits ? Jean-Marie Le Pen est-il sous-valué dans les intentions de vote ? Pierre Giacometti répond aux critiques des journalistes de l'émission "on refait le monde" animée par Nicolas Poincaré sur RTL, et explique en quoi ce nouveau dispositif rendra plus lisibles les tendances électorales.
http://www.rtl.fr/radio/emission.asp?dicid=144228
(cliquer sur "l'émission du 27/02/07")

Une capacité à tranquilliser les tendances
"En étalant sur une semaine les enquêtes réalisées, on lisse les effets de conjoncture pour dégager les tendances significatives". Pierre Giacometti décrit le baromètre électoral en continu dans l'émission les 4 vérités sur Télématin.
http://les-4-verites.france2.fr

Auteur(s)

  • Jean-François Doridot Directeur Général, Ipsos Public Affairs

Société