LES INTENTIONS DE VOTE AUX ELECTIONS EUROPEENNES DE JUIN 1999

Ipsos / Le Point

LES INTENTIONS DE VOTE AUX ELECTIONS EUROPEENNES DE JUIN 1999

 

Tendance élections européennes

Question : Les élections européennes se déroulent sur un seul tour. Si ces élections avaient lieu dimanche prochain et si vous aviez le choix entre les listes suivantes, quelle serait celle pour laquelle il y aurait le plus de chances que vous votiez ?

Rappel
20
Avril
1999
Rappel
29-30
Avril
1999

6-7
Mai
1999*
%

Taux**
de
fermeté
du choix
%

LO et LCR : Arlette LAGUILLER et Alain KRIVINE656,5

67

Parti Communiste : Robert HUE98,58,5

78

Parti Socialiste : François HOLLANDE242425

80

Les Verts : Daniel COHN-BENDIT886,5

63

Mouvement écologiste indépendant : Antoine WAECHTER222

39

CPNT : Jean SAINT-JOSSE333

82

UDF : François BAYROU10119,5

52

RPR/Démocratie Libérale : Nicolas SARKOZY et Alain MADELIN161819

80

Rassemblement pour la France et l’indépendance de l’Europe : Charles PASQUA et Philippe de VILLIERS131211

71

Front national : Jean-Marie LE PEN65,56

95

Front national Mouvement national : Bruno MEGRET333

58

 100100

100

100

* 23 % des personnes interrogées, certaines d’aller voter, n’ont pas exprimé d’intention de vote.

** Il s’agit, pour chaque liste, du pourcentage de personnes déclarant aujourd’hui que leur choix pour cette liste est définitif sur l’ensemble des personnes certaines d’aller voter, 57 % déclarent que leur choix est définitif et 43 % qu’il peut encore changer.


Fiche technique :

L’enquête sur " le climat électoral dans la perspective des élections européennes ", réalisée par IPSOS pour Le POINT, est basée sur l’analyse d’une étude réalisée auprès d’un échantillon représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, et inscrite sur les listes électorales. Enquête réalisée par téléphone, par le réseau d’enquêteurs professionnels d’Ipsos. 823 personnes ont été interrogées les 6 et 7 mai 1999. On a proposé aux personnes interrogées le nom des principales têtes de liste et des formations qui les soutiennent. Echantillon construit selon la méthode des quotas : sexe, âge, profession du chef de famille, stratification par région et catégorie d’agglomération.

Les résultats d’intentions de vote ne constituent pas un élément de prévision du résultat électoral. Ils donnent une indication significative de l’état du rapport de forces actuel à l’échelle nationale. L’intention de vote moyenne est calculée sur la base des personnes se déclarant certaines d’aller voter, soit 61 % de l’échantillon.