L’état de l’opinion à six semaines de l’élection présidentielle

Les chiffres et résultats complets du sondage.

L’état de l’opinion à six semaines de l’élection présidentielle

Intentions de vote présidentielle- Premier tour

Hypothèse 1 : Jean-Marie Le Pen et Bruno Mégret obtiennent les 500 signatures.
Hypothèse 2 : Jean-Marie Le Pen et Bruno Mégret n'obtiennent pas les 500 signatures.

La prochaine élection présidentielle aura lieu en 2002. Si celle-ci se déroulait dimanche prochain et si vous aviez le choix entre les candidats suivants, quel serait celui pour lequel il y aurait le plus de chances que vous votiez au premier tour?

 
Certains d'aller voter Exprimés Hypothèse 1%
Certains d'aller voter Exprimés Hypothèse 2%
Rappel Le Figaro/Europe 11-2 mars 2002 %
A. Laguiller
8
8,5
8
O. Besancenot
0,5
0,5
1
R. Hue
6
6,5
6
L. Jospin
22
23
21
C. Taubira
0,5
0,5
0,5
JP Chevènement
11
12,5
10
N. Mamère
6
6
6
C. Lepage
0,5
0,5
0,5
J. St Josse
2
3
3
F. Bayrou
3
3,5
4
A. Madelin
3
3
3
J. Chirac
24
27
24
C. Boutin
1
1
0,5
C. Pasqua
3
4,5
2,5
JM Le Pen
8
-
9
B. Megret
1,5
-
1

8% (hypothèse 1) et 9% (hypothèse 2) des personnes interrogées, certaines d'aller voter, n'ont pas exprimé d'intention de vote

L'évolution des intentions de vote premier tour

La fermeté du choix de vote au premier tour


Question : Votre choix de vote est-il définitif ou peut-il encore changer d'ici le premier tour de l'élection présidentielle ?
Base : Personnes ayant exprimé une intention de vote au premier tour

 
Choix définitif %
Peut encore changer %
Total %
Ensemble
56
44
100
Rappel Le Figaro / Europe1 1-2 mars 2002
56
44
100
Intention de vote premier tour
L. Jospin
67
33
100
Rappel Le Figaro / Europe1 1-2 mars 2002
59
41
100
JP Chevènement
49
51
100
Rappel Le Figaro / Europe1 1-2 mars 2002
44
56
100
J. Chirac
59
41
100
Rappel Le Figaro / Europe1 1-2 mars 2002
59
41
100
JM Le Pen
56
44
100
Rappel Le Figaro / Europe1 1-2 mars 2002
62
38
100

L'évolution du niveau de choix définitif de vote au premier tour

Intentions de vote - Second tour

La prochaine élection présidentielle aura lieu en 2002. Si celle-ci se déroulait dimanche prochain et si vous aviez le choix entre les candidats suivants, quel serait celui pour lequel il y aurait le plus de chances que vous votiez au second tour ?

 
Certains d'aller voter Exprimés %
Rappel Le Figaro/Europe1 1-2 mars 2002 %
J. Chirac
49
50
L. Jospin
51
50
 
100
100

15 % des personnes interrogées, certaines d'aller voter, n'ont pas exprimé d'intention de vote

Souhait de victoire pour l'élection présidentielle

Tout compte fait, souhaitez-vous lors de la prochaine élection présidentielle la victoire de…

 
Ensemble %
Rappel 22-23 fév. %
L. Jospin
42
38
J. Chirac
41
38
Ne se prononce pas
17
24
 
100
100

Pronostic de victoire pour l'élection présidentielle

Tout compte fait, si le second tour oppose Lionel JOSPIN à Jacques CHIRAC, qui l'emportera selon vous ?

 
Ensemble %
Rappel 22-23 fév. %
L. Jospin
40
29
J. Chirac
39
50
Ne se prononce pas
21
21
 
100
100

La meilleure campagne électorale

Tout compte fait, qui de Jacques CHIRAC ou de Lionel JOSPIN fait, selon vous, la meilleure campagne électorale ?

 
Ensemble %
Rappel Le Figaro/Europe1 1-2 mars 2002 %
L. Jospin
41
28
J. Chirac
26
30
Aucun des deux*
10
14
Les deux*
6
5
Ne se prononce pas
17
23
 
100
100


* Item non suggéré

La perception de la nécessité d'obtenir 500 parrainages pour pouvoir se présenter à l'élection présidentielle

Pour pouvoir se présenter à l'élection présidentielle, les candidats doivent obtenir 500 signatures d'élus (maires, parlementaires, conseiller généraux et régionaux). Au sujet de ce système, de laquelle de ces deux opinions vous sentez-vous le plus proche ?

 
Ensemble%
C'est une bonne règle, car elle permet d'éviter les candidatures qui ne sont pas sérieuses
67
Ce n'est pas une bonne règle car elle peut empêcher une représentation correcte de toutes les tendances politiques
29
Ne se prononce pas
4
 
100

La réaction des Français à la possibilité que Jean-Marie Le Pen n'obtienne pas les 500 signatures

Et, si finalement, Jean-marie Le Pen n'obtenait pas les 500 signatures lui permettant de se présenter à l'élection présidentielle et qu'il ne pouvait pas être candidat, quelle serait votre réaction ?

 
Ensemble%
Ce serait une bonne chose pour la démocratie
54
Ce ne serait pas une bonne chose pour la démocratie
41
Ne se prononce pas
5
 
100

Souhait de victoire aux élections législatives

Les prochaines élections législatives auront lieu après l'élection présidentielle en juin prochain. Souhaitez-vous, lors de ces élections…

 
Ensemble%
Rappel Le Point 24 oct. 2001 %
La victoire de la gauche plurielle
44
41
La victoire de l'UDF, du RPR et de Démocratie Libérale
39
37
Ne se prononce pas
17
22
 
100
100

Souhait de cohabitation

Si Jacques CHIRAC gagne l'élection présidentielle, souhaitez-vous qu'il y ait une cohabitation, c'est-à-dire que la Gauche plurielle l'emporte lors des élections législatives ?


 
 
Intention de vote second tour
Ensemble %

L. Jospin %

J. Chirac %

Oui

51

75

30

Non

44

22

67

Ne se prononce pas
5
3
3
 
100
100
100

Si Lionel JOSPIN gagne l'élection présidentielle, souhaitez-vous qu'il y ait une cohabitation, c'est-à-dire que l'UDF, le RPR et Démocratie Libérale l'emporte lors des élections législatives ?


 
 
Intention de vote second tour
Ensemble %

L. Jospin %

J. Chirac %

Oui

44

31

62

Non

50

67

34

Ne se prononce pas
6
2
4
 
100
100
100


Fiche technique :

SONDAGE IPSOS/VIZZAVI EFFECTUE POUR : LE POINT - FRANCE 2 - EUROPE 1

DATE DU TERRAIN : Les 8 et 9 mars 2002.

ECHANTILLON : 933 personnes, constituant un échantillon national représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus et inscrite sur les listes électorales.

METHODE : Echantillon interrogé par téléphone
Méthode des quotas : sexe, âge, profession du chef de famille, catégorie d'agglomération et région.

Les résultats d'intentions de vote ne sont pas une prévision du résultat électoral. Ils donnent une indication significative de l'état du rapport de forces politiques actuel et n'interdisent aucune évolution future, notamment en fonction de l'impact de la campagne électorale. Comme pour toute enquête quantitative, cette étude présente des résultats soumis aux marges d'erreur inhérentes aux lois statistiques.
Afin de mesurer au plus près de la population des votants potentiels, les intentions de vote sont calculées sur la base des électeurs inscrits se déclarant certains d'aller voter, soit 76 % des personnes interrogées.