Présidentielle 2022 : Emmanuel Macron et Marine Le Pen favoris

Réalisé ce vendredi 8 avril pour Le Monde sur notre panel de 10 000 électeurs, le dernier sondage d'intentions de vote d'Ipsos & Sopra Steria réalisé avant le premier tour confirme la première place d'Emmanuel Macron et les dynamiques de fin de campagne favorables à Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon. Même si la mobilisation a progressé dans la dernière semaine, le scrutin pourrait être marqué par une forte abstention, supérieure à celle enregistrée en 2017 (22,2%), autour du record de la Vème République pour un premier tour de d'élection présidentielle (28,4% en 2002).

Auteur(s)

  • Brice Teinturier Directeur Général Délégué France, Ipsos (@BriceTeinturier)
  • Jean-François Doridot Directeur Général Public Affairs
  • Federico Vacas Directeur Adjoint du département Politique et Opinion - Public Affairs
Get in touch
Ipsos-Sopra Steria | Intentions de vote
 

 

A deux jours du scrutin, 72% des électeurs sont certains d'aller voter dimanche au premier tour de l'élection Présidentielle, un taux en progression de 3 points en une semaine. Ce phénomène de mobilisation dans les derniers jours avait déjà été mesuré en 2017, où le taux de certains d'aller voter était passé de 73% à 78% dans la dernière semaine. Cette année la poussée est moins importante et on part de plus loin, la participation dimanche pourrait donc se situer dans une fourchette de 70% à 74%. La progression de la mobilisation s'accompagne d'un intérêt croissant pour l'élection (80%, +5), mais on est là encore en deçà de ce qui était mesuré à deux jours du premier tour en 2017 (86%).

Pour cette dernière enquête avant le premier tour, on voit apparaître une certaine cristallisation du vote : la proportion d'électeurs qui assurent que leur choix est définitif a progressé de 10 points en une semaine, passant de 68% à 77%. En termes d'intentions de vote, Emmanuel Macron est toujours en tête à 26,5%, stable par rapport à la mesure précédente. On est assez vite retombé d'un point haut à 30,5% sur la mesure des 2-3 mars, pour revenir au niveau que nous enregistrions au début de l'invasion Russe en Ukraine.
Marine Le Pen est en deuxième position à 22,5% d'intentions de vote (+1), soit une progression de 8 points dans le dernier mois. Depuis le début de la guerre, la candidate du Rassemblement National a bénéficié d'importants transferts d'intentions de vote provenant de l'électorat d'Éric Zemmour (9%, -1).
Egalement sur une dynamique de fin de campagne très favorable, Jean-Luc Mélenchon gagne encore 1,5 points dans la dernière semaine pour atteindre 17,5% d'intentions de vote. Il bénéficie d'un vote utile à gauche, dans l'électorat de Yannick Jadot (5%, -1) et de Fabien Roussel (3%, -0,5). Valérie Pécresse est à 8,5%, les autres candidats sont sous les 5%.

Retrouvez-nous dimanche pour la publication en direct sur notre site des estimations et les enquêtes Ipsos - Sopra Steria réalisées pour le premier tour de l'élection présidentielle :

  • 17h10 - Première tendance du taux d'abstention nationale, extrapolée de la participation à 17h communiquée par le Ministère de l’Intérieur

  • 19h20 - Estimation du taux d'abstention

  • 19h30 - Sondage motivations et déterminants du vote, questions d'opinion

  • 20h00 - Estimation des résultats du 1er tour

  • 20h30 - Profil des abstentionnistes et sociologie des électorats

  • 22h00 - Intention de vote 2nd tour, réalisée de 20h à 21h30 une fois les résultats du 1er tour connus

Retrouvez notre dossier spécial Présidentielle 2022

Présidentielle 2022 - séparateur

Fiche technique : sondage mené par Ipsos et son partenaire Sopra Steria pour Le Monde auprès de 10425 personnes constituant un échantillon national représentatif de la population française, inscrite sur les listes électorales, âgée de 18 ans et plus.

 

 

Ipsos | Sopra Steria | Élection Présidentielle 2022

Auteur(s)

  • Brice Teinturier Directeur Général Délégué France, Ipsos (@BriceTeinturier)
  • Jean-François Doridot Directeur Général Public Affairs
  • Federico Vacas Directeur Adjoint du département Politique et Opinion - Public Affairs