Quels enjeux pour les Français sur une labellisation dans la santé connectée ?

La labellisation des objets connectés est aujourd'hui un enjeu fort pour aider les consommateurs à faire la différence dans un marché où de nombreux outils apparaissent tous les jours. Meddappcare* et Ag2r La Mondiale ont souhaité interroger les Français afin de mesurer leur confiance dans ces nouveaux produits, connaître leur intérêt vis-à-vis d’un tel label et estimer la place des mutuelles et des assurances santé sur ce marché

Quels enjeux pour les Français sur une labellisation dans la santé connectée ?


LA SANTÉ RESTE UN DES SUJETS AU CŒUR DES PRÉOCCUPATIONS DES FRANÇAIS

La santé et le bien-être sont des thèmes d’intérêts majeurs pour les Français avec 81% qui s’y intéressent. C’est même le 1er thème d’intérêt pour les femmes à 87%.

Pour ceux qui s’y intéressent, 78% s’informent sur la santé, le bien-être au moins une fois par mois. Internet est leur première source d’information à 82%, devant  les professionnels de santé et les médias écrits et audiovisuels.

QUEL USAGE DES APPLICATIONS DANS LE DOMAINE DE LA SANTÉ ET DU BIEN-ÊTRE ?

43% des français utilisent une application santé bien-être tout équipement confondu (smartphone, tablette, montre connectée) pour rester en forme (35%), pour s’informer sur leur santé (23%) et pour suivre les dépenses de santé (13%). Ils utilisent ainsi en moyenne 2 applications santé bien-être pour suivre leur activité physique (28%), leur nutrition et suivi de poids (15%) et également leurs remboursements de frais et d’assurance santé (14%).  

Toutefois, si l’usage des applications santé est développé, la confiance n’est pas au rendez-vous : les notes de confiance à l’égard des applications mobiles de santé, des objets connectés de santé ou les sites internet de santé se situent entre 4,6 et 5,2 sur 10. Des craintes qui se portent majoritairement sur la protection des données personnelles, sur la sécurité (virus), voire sur les informations, les contenus et les émetteurs (éditeurs, fabricants).

QUID D'UNE LABELLISATION DES PRODUITS ET SERVICES DE E-SANTÉ

D’où un intérêt pour 3 Français sur 4 pour une labellisation dans le domaine de la santé connectée et notamment sur les critères de protection des données personnelles,  de sécurité et de qualité de contenu. Un intérêt qui fait écho aux craintes !

Les émetteurs jugés les plus légitimes pour offrir une labellisation sont en premier les médecins et l’Assurance Maladie suivi par l’Assureur santé et les mutuelles, loin devant les pharmaciens, les pouvoir publics, les associations de consommateurs et de patients et autres émetteurs.

Cliquez sur l'image pour l’agrandir

 

Note méthodologique : 1000 interviews en ligne de Français âgés de 16 à 70 ans représentatifs de la population Française selon la méthode des quotas. Terrain réalisé du 27 juin au 4 juillet 2016 à partir de l’Access Panel d’Ipsos Interactive Services.

*Medappcare est la première entreprise européenne à avoir développé un référentiel rigoureux et indépendant des applications mobiles de santé. Ce travail structurant pour le secteur a été mené avec le soutien de la Banque Publique d’Investissement, de la Région Ile de France, et de la Fondation de France et avec le concours d’experts sectoriels de premier plan (juristes, associations de patients, associations d’industriels, institutions…).

En savoir plus

MEDAPPCARE.COM

Marques et médias