7 Français sur 10 se disent inquiets pour leur retraite

Ipsos et Le Cercle des Épargnants dévoilent les résultats de la 17ème édition du baromètre « Les Français, l’épargne et la retraite ».

7 Français sur 10 se disent inquiets pour leur retraite

Auteur(s)

  • Brice Teinturier Directeur Général Délégué France, Ipsos (@BriceTeinturier)
  • Priscille Lorenzi Directrice d'études, Ipsos Public Affairs
Get in touch

Chiffres et enseignements clés de l’étude :

Plus de 7 Français sur 10 (71%) se disent inquiets pour leur retraite, 83% pour le système de retraite dans son ensemble. Et 83% craignent de manquer de ressources financières à la retraite.
Les Français ont une forte propension à l’épargne, 42% pensent qu’il vaut mieux mettre de côté et épargner par précaution et 55% préfèrent un placement « qui rapporte peu mais est peu risqué ».
L’assurance-vie se maintient en tête des produits d’épargne préférés des Français (35%). Au total 4 Français sur 10 possèdent une assurance-vie et 8 Français sur 10 un Livret A.
78% des Français sont au courant de la faiblesse des taux, ce qui incite 19% des Français à épargner sur des placements mieux rémunérés (dont 28% des moins de 35 ans) et 14% à investir dans l’immobilier (+3 points).
68% des Français n’ont jamais entendu parler du projet de la loi PACTE voté à l’Assemblée nationale en octobre 2018 et discuté prochainement au Sénat.
Enfin, seuls 19% des Français ont déjà entendu parler d’un volet de mesures concernant l’épargne des Français, dans la loi PACTE. Parmi eux, 44% pensent que clarifier les règles encadrant l’épargne retraite est prioritaire.

Les Français et leur retraite : perceptions et projections

La retraite a plutôt une connotation positive. Elle est pour la plupart des Français synonyme de « nouvelle vie » (64%), dominée par « les loisirs » (56%), ainsi que la famille et les amis (49%).

Le Baromètre 2019 révèle pourtant que plus de sept Français sur dix se disent inquiets pour leur propre retraite, dont 83% des actifs qui craignent de manquer d’argent. En effet, seuls un quart des actifs estiment qu’ils disposeront de ressources financières suffisantes à la retraite.

Pourtant, ils sont encore peu nombreux à préparer leur retraite, puisque seulement 55% des actifs épargnent régulièrement en vue de leur retraite (-2 points en un an) et 28% en ont parlé avec un professionnel. On souligne que la moitié des actifs s’oriente vers la sécurité sociale, la caisse de retraite pour préparer sa retraite (-2 points) et peu vers sa banque ou son employeur.

Les Français et la retraite

Les Français et le système de retraite

S’agissant du rapport des Français au système de retraite, 83% se disent inquiets pour le système de retraite et seulement 71% pour leur propre retraite. Le financement du système de retraite est d’ailleurs en tête de leurs priorités avec l’assurance maladie (devant les autres aides, dont la dépendance et les aides au logement). Parmi les solutions envisagées pour pérenniser le système des retraites, les Français sont très majoritairement (85%) contre la possibilité de diminuer le montant des pensions de retraite, majoritairement (64%) défavorables à l’idée de reculer l’âge de la retraite (+2 points).

Les Français et la loi PACTE

Les Français ont une connaissance très faible de la loi PACTE. 32% d’entre eux ont déjà entendu parler du projet et seulement 19% ont déjà entendu parler des mesures concernant l’épargne des Français dans le volet de la loi PACTE. Les résultats de l’étude mettent en exergue que seuls 44% des Français ayant entendu parler des mesures sur l’épargne de la loi PACTE pensent qu’il faut « clarifier les règles encadrant l’épargne retraite » en priorité.

Les Français et l'épargne

Les Français et l’épargne

Les résultats du sondage témoignent du goût peu prononcé des Français pour le placement risqué : 55% d’entre eux préfèrent un placement qui rapporte peu mais avec un risque limité et 42% épargnent « au cas où, ou pour l’avenir ». La première motivation de l’épargne des Français, parmi ceux qui détiennent au moins un produit d’épargne, est l’épargne de précaution (60%), suivie de l’épargne pour « préparer la retraite » (24%) et, enfin, pour « s’assurer contre le risque de dépendance » (21%).

L’assurance-vie se maintient en tête des meilleurs produits d’épargne : 46% auprès des retraités (et 35% des Français). Suivent les livrets réglementés (Livret A, LDD etc.) et le PEL/CEL.

Notons enfin que 78% des Français sont avertis de la baisse des taux. Le niveau incite 19% d’entre eux à épargner sur des placements mieux rémunérés et 14% à investir dans l’immobilier (+ 3 points).

Fiche technique : Enquête réalisée par internet du 26 février au 4 mars 2019 auprès d’un échantillon représentatif de 1012 Français âgés de 18 ans et plus.

Auteur(s)

  • Brice Teinturier Directeur Général Délégué France, Ipsos (@BriceTeinturier)
  • Priscille Lorenzi Directrice d'études, Ipsos Public Affairs

Plus de contenus sur Services financiers / Assurance

Société