Des Français partagés sur le bilan de l’appartenance de la France à l’UE

Selon la 2ème vague du Baromètre quotidien d’intentions de vote Ipsos / Steria réalisé pour Le Monde, le Cevipof et Terra Nova, le Front national (24%) et l’UMP (23%) restent au coude à coude dans les intentions de vote pour les élections européennes, loin devant le PS qui n’obtient que 17 % des suffrages. A dix jours du scrutin, l’enquête confirme par ailleurs que les Français sont très partagés lorsqu’il s’agit de faire le bilan de l’adhésion de la France à l’Union européenne : 39% pensent que c’est une bonne chose, pour 38% ce n’est ni une bonne, ni une mauvaise chose et près d’un interviewé sur quatre (23%) considère qu’il s’agit d’une mauvaise chose.

Des Français partagés sur le bilan de l’appartenance de la France à l’UE

Auteur(s)

  • Jean-François Doridot Directeur Général, Ipsos Public Affairs
Get in touch
 

Auteur(s)

  • Jean-François Doridot Directeur Général, Ipsos Public Affairs

Société