Enquête flash : les sportifs ont-ils un pouvoir médiatique sur l'image d'une marque ?

Lundi dernier, lors d'une conférence de presse, le geste Cristiano Ronaldo qui remplaçait deux bouteilles de Coca-Cola par une bouteille d'eau avant de dire « Buvez de l'eau, pas du soda » précédait la chute de la valeur de la marque à la bourse de New-York. Ipsos a recueilli le point de vue des Français sur cette polémique.

Auteur(s)

  • Yves Bardon Directeur du programme Flair, Ipsos Knowledge Centre
  • Anne Gresser Directrice Marketing-Communication France
Get in touch

Au vu de la popularité de la star (300 millions d'abonnés sur Instagram et plus de 92 millions sur Twitter par exemple), certains ont corrélé son geste et la chute de la valeur de Coca-Cola à la bourse de New York, de 242 à 238 milliards de dollars.

Cristiano Ronaldo a-t-il tant de pouvoir ?

Pour connaître le point de vue des Français sur la question, nous les avons interrogé via Omnibus, notre solution d'étude flash DIY :

  • 56% avaient entendu parler de la polémique autour du choix de sportifs de ne pas soutenir certaines marques sponsors de l’Euro de football  
  • Ils plébiscitent leur choix : 85% considèrent que ces sportifs ont raison de refuser de mettre en avant un produit qu’ils pensent être mauvais pour la santé ; le même nombre juge important qu’il y ait un but commun entre une marque et l’événement sportif qu’elle sponsorise, ce qui peut expliquer pourquoi pas plus d’un Français sur deux estime finalement que les actions de sponsoring d’une marque autour d’un événement sportif améliorent l’image qu’il a de cette marque.
  • A propos de Coca-Cola et l’influence supposée de Cristiano Ronaldo, il n’est pas inutile de relativiser son pouvoir : le cours de The Coca-Cola Company a simplement subi la même fluctuation que le cours du Dow Jones, l'indice de bourse new-yorkaise,  avec un marché orienté globalement à la baisse, ce 14 juin n’était tout simplement pas une bonne journée pour Wall Street…

Fiche technique : Echantillon national représentatif de 1000 Français âgés de 16 à 75 ans + ; terrain réalisé du 18 au 19 Juin 2021. Il s'agit des résultats d'une enquête réalisée par Ipsos sur sa plateforme Ipsos Digital

Auteur(s)

  • Yves Bardon Directeur du programme Flair, Ipsos Knowledge Centre
  • Anne Gresser Directrice Marketing-Communication France

Plus de contenus sur Grande consommation

Société