Le livre trouve toujours sa place dans le quotidien des 15-25 ans !

Ce mardi 19 juin 2018, le Centre national du livre a rendu publique sa grande enquête, confiée à Ipsos, sur les jeunes français (15-25 ans) et leur rapport au livre et à la lecture. Dans le prolongement de ses précédentes études auprès des Français (+15 ans en 2015 et 2017 et auprès des 7-19 ans en 2016), le CNL a souhaité mieux comprendre ce public de « jeunes adultes », qui brouille les pistes et cristallise l’attention du secteur de l’édition depuis quelques années.

Auteur(s)

  • Armelle Vincent Directrice de clientèle, Ipsos Connect
Get in touch

Les 15-25 ans sont largement lecteurs, notamment par goût personnel dans le cadre de leurs loisirs, même si une majorité d’entre eux lit également dans le cadre scolaire, universitaire ou professionnel. 

Habitudes de lecture des jeunes adultes


De fortes disparités existent entre jeunes adultes hommes et femmes, mais aussi selon le contexte familial. Les femmes lisent plus volontiers par goût personnel que les hommes : 3 livres de plus par an et 1h40 de plus par semaine. Les 15-25 ans dont les parents lisent régulièrement, pour eux-mêmes ou leurs enfants, sont nettement plus lecteurs que les autres. 

La lecture est néanmoins concurrencée au quotidien par de multiples activités, physiques ou numériques. En moyenne, par semaine, les 15-25 ans pratiquent 9 types d’activités et passent près de 15h sur Internet, prioritairement sur smartphone.

Activités favorites des jeunes adultes


Si la lecture papier à domicile reste privilégiée, les 15-25 ans plébiscitent aussi d’autres façons de lire. 35% des jeunes adultes lisent des livres numériques, 13% écoutent des livres audio (majoritairement en faisant autre chose) et ils sont nombreux à lire dans les transports (41% des lecteurs loisirs). 

D'autres façons de lire



Majoritairement lecteurs de romans, les 15-25 ans se montrent particulièrement éclectiques dans leurs choix. En matière de romans, les genres : fantastique, science-fiction et romans policiers / thrillers ont leurs faveurs, mais ils sont également nombreux à lire des livres illustrés, notamment des mangas ou des BD. Leurs amis sont les principaux prescripteurs de lectures.

Des choix éclectiques

Les jeunes adultes lisent, il faut s’en réjouir. Deux tendances se dégagent de cette étude : la lecture est un loisir pour les jeunes ; les catégories socio-professionnelles moins favorisées lisent moins, notre attention doit donc se porter sur ce public plus éloigné du livre. C’est notre ambition avec Partir en livre, la grande fête du livre pour la jeunesse.

Vincent Monadé, président du Centre national du livre

Fiche technique : Enquête réalisée en ligne du 20 avril au 17 mai 2018 sur un échantillon national représentatif de 1 500 jeunes adultes âgés de 15 à 25 ans.

Auteur(s)

  • Armelle Vincent Directrice de clientèle, Ipsos Connect

Plus de contenus sur Culture

Marques et médias