Violences au Capitole : près d’un Américain sur cinq soutient les manifestants

A quelques heures des événements qui se sont déroulés au Capitole à Washington, Ipsos a sondé les citoyens américains. Parmi eux, un sur cinq dit soutenir l’action des manifestants. Le pays est une nouvelle fois divisé : les Américains sont deux sur trois (70%) à se désolidariser de ces violences, et un sur deux (51%) à y voir une tentative claire de coup d’État.

Auteur(s)

  • Henri Wallard Chairman Ipsos en France
Get in touch

Dans un sondage réalisé par Ipsos dans la soirée du 6 janvier, plus des deux tiers des Américains (70%) manifestent leur opposition aux événements violents et inédits qui se sont déroulés au Capitole. La moitié des Américains (51%) y ont vu une tentative de coup d'État. Près des trois quarts des Américains (74%) estiment que les manifestants qui ont pénétré par effraction dans le Capitole doivent par ailleurs être arrêtés et jugés. 19% des personnes interrogées déclarent quant à elles soutenir les émeutiers : pour moins d'un tiers (31%), ces manifestations seraient nécessaires pour protéger l'Amérique. Juste après cet évènement, 51 % des Américains considèrent cependant que Donald Trump devrait être démis de ses fonctions immédiatement pour avoir favorisé cette agitation

Pour obtenir le décryptage d’un porte-parole Ipsos, cliquez sur ce lien.


Fiche technique : Etude conduite entre 17:30 et 21:00 EST le 6 janvier 2021. Pour cette enquête, un échantillon de 500 adultes âgés de 18 à 65 ans des États-Unis continentaux, de l'Alaska et d'Hawaï a été interrogé en ligne en anglais. Le sondage a un intervalle de crédibilité de plus ou moins 5,0 points de pourcentage pour tous les répondants.
Crédit photo : bgrocker / Shutterstock.com

Téléchargement

Auteur(s)

  • Henri Wallard Chairman Ipsos en France

Société