L’indice de confiance financière 2021

La cinquième édition de l’Indice de confiance financière IG démontre que les Canadiens commencent à être plus optimistes

Auteur(s)

  • Sébastien Dallaire Directeur général, Québec
Get in touch

Toronto (Ontario), 29 juin 2021 Alors que le Canada commence lentement à émerger de la pandémie de COVID-19, le pays en général devient plus optimiste quant à sa situation financière. Dans cette cinquième édition du sondage mené par Ipsos au nom d’ IG Wealth Management, les Canadiens montrent que dans l’ensemble, ils commencent à voir la lumière au fond du tunnel.

Les jeunes Canadiens, dont beaucoup ont eu des difficultés financières au cours de la pandémie, se sentent beaucoup plus optimistes par rapport à leurs finances. Plus particulièrement, cette cohorte se sent plus en contrôle de ses finances personnelles et a de plus en plus confiance en sa capacité à les gérer. Ils sont aussi plus positifs sur les économies canadienne et mondiale que les Canadiens plus âgés. 

Bien que certains segments de la population se sentent plus en confiance, il ne fait aucun doute que bon nombre d’entre eux subissent encore les effets économiques de la COVID-19. Les femmes, entre autres, ont été touchées de façon non proportionnelle. Presque un cinquième des femmes canadiennes affirme que leurs heures de travail ont été coupées pendant la pandémie et un tiers d’entre elles indique qu’elles n’ont pas suffisamment de revenus discrétionnaires.

Pour obtenir des résultats détaillés sur cette étude, veuillez consulter le rapport en cliquant sur le lien ci-dessus ou au bas de la page.

 

À propos de cette étude

Méthodologie de recherche — Les résultats de mi-exercice 2021 présentés dans le présent rapport de synthèse proviennent d’une étude menée par Ipsos du 12 au 19 avril 2021. Un échantillon total de 2 601 répondants de partout au Canada a participé au sondage. La pondération a été appliquée à l’échantillon total par âge, sexe, région et niveau d’éducation afin de s’assurer que la composition de l’échantillon final soit représentative de la population adulte du Canada selon les dernières données de recensement de Statistique Canada. Puisque la partie en ligne de l’échantillon n’est pas considérée comme probabiliste, Ipsos ne peut pas appliquer une marge d’erreur pour ce sondage. La précision des sondages non probabilistes d’Ipsos est mesurée en utilisant un intervalle de crédibilité. L’intervalle de crédibilité pour un sondage de 2 601 répondants est de ±2,3 points de pourcentage, 19 fois sur 20. L’intervalle de crédibilité sera plus large parmi les sous-ensembles de la population. 

 

Pour toute information supplémentaire concernant cette étude, veuillez communiquer avec :

Sébastien Dallaire
Directeur général, Ipsos Québec
+1 514 904-4324
[email protected]
@sdallaire73

Pour en savoir plus sur Ipsos, veuillez visiter : https://www.ipsos.com/en-ca

 

À propos d’Ipsos

Ipsos est la troisième société d’études de marché la plus importante, présente dans 90 marchés et avec plus de 18 000 personnes à son emploi.

Nos professionnels de la recherche, analystes et scientifiques passionnés ont conçu des capacités multispécialistes uniques qui offrent une compréhension véritable et puissante des actions, des opinions et des motivations des citoyens, des consommateurs, des patients, des clients ou des employés. Nous servons plus de 5 000 clients dans le monde entier avec 75 solutions commerciales.

Fondée en France en 1975, Ipsos est inscrite sur l’Euronext Paris depuis le 1er juillet 1999. L’entreprise fait partie du SBF 120 et de l’indice Mid-60 et est admissible au Service de règlement différé (SRD).

ISIN code FR0000073298, Reuters ISOS.PA, Bloomberg IPS:FP

www.ipsos.com

Auteur(s)

  • Sébastien Dallaire Directeur général, Québec

Société