87% des enfants estiment que les adultes ne font pas assez d’efforts pour protéger l’environnement !

Fin mai 2015, Récylum et Ipsos ont interrogé 500 enfants de 8 à 11 ans afin de recueillir leur perception quant à la protection de l’environnement. Leurs réponses montrent qu’ils ont conscience de la nécessité d’agir, qu’ils se sentent concernés et essaient de se mobiliser à leur niveau.

Auteur(s)

  • Etienne Mercier Directeur Politique et Opinion - Public Affairs
  • Amandine Lama Directrice de Clientèle, Département Politique et Opinion, Ipsos Public Affairs
Get in touch

DES ENFANTS INQUIETS FACE À L’AVENIR DE LA PLANÈTE

Alors que les enfants estiment à 63% que la planète est en mauvais état, ils ont pour la plupart acquis des gestes simples permettant de lutter contre le gaspillage des ressources naturelles. 89 % des enfants estiment cependant qu’ils pourraient en faire plus pour l’environnement. 

63% des enfants estiment que la planète est en mauvais état

96% des enfants affirment avoir pris l’habitude d’éteindre la lumière en sortant d’une pièce 68% des enfants disent trier les déchets

LES PARENTS, UN EXEMPLE À SUIVRE ? PAS TANT QUE ÇA !

Si les enfants prennent souvent exemple sur leurs parents, cela est beaucoup moins vrai lorsqu’il s’agit d’environnement. Seulement 6% des enfants donnent la note de 10/10 à leurs parents en matière de protection de l’environnement. Et les enfants n’hésitent pas à conseiller leurs parents sur les bonnes pratiques à adopter.

87% des enfants estiment que les adultes ne font pas assez d’efforts pour protéger l’environnement 80% des enfants donnent des conseils à leurs parents en matière de protection de la nature

LES ENFANTS : ÉCO­‐CITOYENS DE DEMAIN

Selon les enfants, les parents ne sont qu’un sur deux (52%) à les écouter lorsqu’ils leurs donnent des conseils sur ce qu’il faut faire pour protéger la nature. Ainsi, que ce soit pour toucher les 50% de parents qui sont à l’écoute de leurs enfants, ou pour éduquer les éco-­‐ citoyens de demain, il est essentiel de sensibiliser les plus jeunes. C’est pourquoi Récylum propose le Défi Récylum à toutes les écoles primaires de France. Le principe : mobiliser son entourage au geste de recyclage des lampes à économie d’énergie en réalisant des défis avec sa classe. Le plus de ce projet pédagogique : sa dimension solidaire puisque tous les défis réalisés permettront d’éclairer des écoles de régions du monde défavorisées.

Récylum a interrogé les enfants sur leur intérêt à participer :

80% des enfants aimeraient que leur classe participe au Défi Récylum à la rentrée.

Parmi eux :

69% ont envie d’y participer pour apprendre des gestes pour mieux protéger la planète 54% ont envie de participer au Défi Récylum pour aider des enfants qui en ont besoin

​Fiche technique :
Enquête Ipsos pour le Défi Récylum réalisée en mai 2015 auprès de 500 enfants de 8 à 11 ans.

Auteur(s)

  • Etienne Mercier Directeur Politique et Opinion - Public Affairs
  • Amandine Lama Directrice de Clientèle, Département Politique et Opinion, Ipsos Public Affairs

Plus de contenus sur Énergie et environnement

Société