L’alimentation durable au défi du plaisir

Pour mieux comprendre les enjeux de l’alimentation actuelle, Marie-Catherine Cerruti, Directrice de département Strategy3 chez Ipsos en France, passe en revue les tensions et dilemmes rencontrés par les consommateurs. Les applications comme Yuka, les confinements ou encore les réseaux sociaux étant passés par là, une réconciliation pourrait être rendue possible grâce aux marques de la grande distribution notamment, afin de rendre le « bien manger » plus tangible et inclusif.

Auteur(s)

  • Marie-Catherine Cerutti Directrice de département, Strategy3
Get in touch

En 1990, Claude Fischler publiait L’Homnivore : le goût, la cuisine et le corps, un essai anthropologique et sociologique dans lequel il démontre que ce que nous mangeons peut-être nourriture ou poison. Nous pouvons mourir de ce que nous absorbons et nous devons intégrer des informations de toutes sortes pour faire le tri ! La couleur, par exemple, sert à repérer le niveau de dangerosité des champignons : plus ils sont colorés, plus ils sont toxiques. Le risque est un marqueur essentiel de l’alimentation, et son marketing incarne les préoccupations de la société. 

Découvrez l'article de Marie-Catherine Cerutti pour The Good.

 

Découvrir l'article dans The Good

Auteur(s)

  • Marie-Catherine Cerutti Directrice de département, Strategy3

Plus de contenus sur Grande consommation

Consommateurs