L'Émission Politique : spéciale Grand Débat National

L'Emission Politique a mis en place un dispositif exceptionnel avec plus de 20 invités pour une édition spéciale autour du Grand Débat National. En amont de l'émission, Ipsos et Sopra-Steria ont interrogé les Français pour France Télévisions sur les grands thèmes qui divisent l'opinion, notamment le mouvement des Gilets Jaunes et le Grand Débat National.

L'Émission Politique : spéciale Grand Débat National

Auteur(s)

  • Brice Teinturier Directeur Général Délégué France, Ipsos (@BriceTeinturier)
  • Mathieu Gallard Directeur d'Études, Ipsos Public Affairs
Get in touch

Les Français prêts à participer au Grand débat, mais sceptiques quant à ses effets

Plus de deux mois après son lancement, le mouvement des « gilets jaunes » reste populaire : interrogés sur leur jugement envers les initiatives menées par le mouvement depuis novembre, 59% des Français disent les soutenir, contre 23% qui y sont opposés et 18% qui y sont indifférents, soit des chiffres très proches de ceux que nous enregistrions pour L’Emission politique du 22 novembre 2018. Le soutien est particulièrement élevé chez les ménages modestes (67%), les catégories populaires (66%) et les habitants du monde rural (65%), mais il est majoritaire dans toutes catégories sociodémographiques et politiques à une exception près : seuls 15% des sympathisants LREM soutiennent le mouvement, contre 66% qui s’y opposent.

Les Français jugent très majoritairement (51%) que ce sont « les difficultés économiques et sociales des Français » qui expliquent avant tout le mouvement des « gilets jaunes ». Un quart des Français citent « la déconnexion entre les dirigeants politiques et les Français », 17% « la politique menée par E. Macron » et 7% « le niveau de fiscalité ».

En ce qui concerne les responsables politiques, une nette majorité des Français désapprouve leur attitude face au mouvement des « gilets jaunes » : Marine Le Pen (31%) et Nicolas Dupont-Aignan (26%) sont néanmoins ceux dont l’attitude est la mieux jugée, devant le duo exécutif : 24% pour Edouard Philippe et 23% pour Emmanuel Macron. Les dirigeants de la FI (22%), de LR (16%) et du PS (16%) sont en revanche ceux dont l’attitude est la moins approuvée.

Interrogés sur leur éventuelle participation au Grand débat lancé par le Gouvernement, 16% des Français disent qu’ils souhaitent se rendre à un débat local, et 31% qu’ils envisagent de se rendre sur le site dédié, soit un total de 44% qui à ce stade veulent y participer. A noter que les Français qui soutiennent le mouvement des « gilets jaunes » et ceux qui s’y opposent sont tous deux 47% à souhaiter s’impliquer dans le débat.

En revanche, seuls 21% des Français pensent que ce débat permettra d’apaiser les tensions actuelles en France, contre une large majorité (79%) qui sont d’un avis inverse. Seuls les sympathisants LREM jugent que le débat aura un tel effet (55%), alors que ce chiffre n’est que de 14% chez LR et à la FI et 12% au RN. Surtout, seuls 14% de la nette majorité des Français qui soutiennent les « gilets jaunes » pensent que le grand débat aura un effet cathartique.

Téléchargement

Auteur(s)

  • Brice Teinturier Directeur Général Délégué France, Ipsos (@BriceTeinturier)
  • Mathieu Gallard Directeur d'Études, Ipsos Public Affairs

Plus de contenus sur Fonction & Services Publics

Société