A un mois de la date limite pour reporter ses droits DIF sur son compte personnel de formation, où en sont les salariés sur ce sujet ?

Alors que le Gouvernement avait dans un premier temps établi que, pour ne pas les perdre, les droits DIF devaient être transférés sur les comptes personnels de formation avant le 31 décembre 2020, un report au 30 juin 2021 avait été acté fin novembre 2020. Les salariés sont-ils au courant de cette nouvelle échéance ? Ont-ils d’ores et déjà reporté les droits à la formation qu’ils avaient acquis jusqu’à 2014 ?

Auteur(s)

  • Laurène Boisson Chef de groupe, Public Affairs
  • Federico Vacas Directeur Adjoint du département Politique et Opinion - Public Affairs
Get in touch

Un mois avant la date fatidique, cette nouvelle enquête Ipsos pour Wall Street English révèle que plus d’un salarié sur deux (52%) ne sait toujours pas que les droits DIF peuvent encore être utilisés aujourd’hui et que pour ne pas les perdre, il faut les reporter sur son compte CPF. 17% d’entre eux le savent mais ne l’ont pas encore fait. Trente jours avant la date butoir, seul un tiers des salariés (31%) a entrepris les démarches nécessaires pour conserver ces droits à la formation.

Découvrez les résultats détaillés de l'enquête dans notre rapport.

 
 

Wall Street English

A propos de Wall Street English

Avec 400 centres dans 28 pays, Wall Street English est un des leaders mondiaux de l’apprentissage de l’anglais pour les adultes. En France, Wall Street English est le leader sur le marché de la formation à l’anglais avec 60 écoles, 800 salariés et 15 000 personnes formées chaque année.


Fiche technique : enquête Ipsos pour Wall Street Institute menée du 10 au 12 mai 2021 auprès de 2155 personnes, constituant un échantillon national représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Téléchargement

Auteur(s)

  • Laurène Boisson Chef de groupe, Public Affairs
  • Federico Vacas Directeur Adjoint du département Politique et Opinion - Public Affairs

Société