Signals #2 : comprendre la crise du coronavirus

La deuxième édition de notre recueil des publications d’Ipsos ayant trait à la crise actuelle vient de paraître. Elle compile les résultats publiés de nos études les plus récentes, qu’il s’agisse d’enquête auprès du grand public, d’écoute des réseaux sociaux ou d’analyse qualitative et de curation.

Auteur(s)

  • Simon Atkinson Ipsos Knowledge Centre, UK
  • Mathieu Doiret Directeur de clientèle, Ipsos Knowledge Center
Get in touch

Depuis que nous avons lancé la première édition de Signals l’épidémie s’est répandue plus largement à travers le monde et un quart de la population mondiale est confiné.

Ipsos s’engage à aider ses clients à traverser cette phase de changement rapide et ce recueil a été conçu en vue de faciliter la compréhension des dynamiques actuellement à l’œuvre.

Cette seconde édition comprend :

  • Des données d’opinion avec les résultats de la dernière vague de notre tracker coronavirus dans 14 pays.  On y constate que l’opinion est partagée quant à l’efficacité du confinement et de la fermeture des frontières, même si celle-ci est davantage acceptée.
  • Des points de vue sur la façon dont il convient de continuer les études de marché afin de mieux anticiper et préparer l’après-épidémie. Notre nouveau papier intitulé Innovating during challenging times présente les principaux enseignements que nous avons tirés de 45 000 tests de concepts à travers 93 pays grâce à notre base de données. On y observe notamment que les consommateurs sont plus ouverts aux idées nouvelles lorsque leurs habitudes sont bouleversées, comme c’est le cas actuellement.
  • Quant au papier intitulé Corporate Reputation and Coronavirus met en avant quelques premières recommandations sur la manière dont les organisations peuvent répondre à l’épidémie de coronavirus.
  • Des rapports d’études complets. Le premier, publié par notre plateforme de social intelligence Synthesio (social media report) analyse comment les réseaux sociaux combattent la désinformation dans les conversations digitales. Un autre rapport, Medical Crowdsourcing, explore le contenu des discussions entre médecins sur la communauté G-MED Global Physician Online Community.
  • Des données spécifiques à certains pays.  Vous y verrez comment en Italie l’initiative #Istayathome permet de maintenir le niveau d’appréhension sous contrôle, même si les restrictions mises en place par les autorités renforcent l’anxiété, notamment au niveau local. En France, notre étude des conversations sur les réseaux sociaux dans les jours qui ont suivi l’instauration du confinement montre comment les réseaux sociaux peuvent jouer un rôle d’exutoire du stress engendré par l’isolement.  Enfin, trois moins après le début de l’épidémie en Chine, nous examinons la situation actuelle du pays du point de vue des consommateurs et en tirons de leur expérience des leçons utiles pour les autres pays et pour les marques.

Auteur(s)

  • Simon Atkinson Ipsos Knowledge Centre, UK
  • Mathieu Doiret Directeur de clientèle, Ipsos Knowledge Center

Plus de contenus sur Santé

Société