Les Solutions Des Institutions Internationales aux Problиmes Йconomiques Mondiaux Reзoivent un Accueil Mitigй

Les Nations Unies font la meilleure figure pour ce qui est de contrer les problиmes йconomiques

NEW YORK, LE 29 SEPTEMBRE 2000 -- En ce qui concerne les problиmes йconomiques mondiaux, tout semble indiquer que les multinationales n'ont pas su inspirer confiance. Dans les 39 pays sondйs par le Groupe Ipsos-Reid, moins du tiers des rйpondants - а peine 29 pour cent - ont indiquй avoir pleinement ou relativement confiance en la capacitй des firmes mondiales а s'attaquer aux plus importants problиmes macro-йconomiques.

Ces rйsultats sont tirйs du plus rйcent Sondage international Ipsos-Reid, menй cet йtй auprиs de 20 000 adultes de 39 pays diffйrents. La plus rйcente vague de ce sondage d'opinion publique trimestriel menй aux quatre coins du monde s'intйressait au point de vue des rйpondants face aux principaux protagonistes de la scиne mondiale -particuliиrement les organisations internationales - de mкme qu' а l'accroissement du commerce mondial.

On a demandй aux rйpondants d'йvaluer dans quelle mesure ils faisaient confiance а chacun des six intervenants mentionnйs pour trouver des solutions aux problиmes йconomiques des pays du monde. Le Fonds monйtaire international (FMI), les multinationales, les Nations Unies (ONU), les Йtats-Unis (Й.-U.), la Banque mondiale ainsi que l'Organisation mondiale du commerce (OMC) figuraient parmi les intervenants йvaluйs. En outre, on a demandй aux rйpondants du Sondage international s'ils considйraient que l'accroissement du commerce mondial a eu en gйnйral un effet positif ou un effet nйgatif sur l'йconomie de leur propre pays.

L'йtude a rйvйlй une mйfiance particuliиrement marquйe face aux multinationales dans les pays d'Amйrique latine, d'Europe de l'Est et d'Asie, souligne Ed Morawski, vice-prйsident de la recherche mondiale d'Ipsos-Reid а New York. Dans les pays d'Europe de l'Ouest, dont l'Autriche, la Belgique, la France, l'Irlande et le Royaume-Uni, une majoritй de rйpondants ont indiquй faire peu confiance aux poids lourds du commerce mondial pour faire face aux dйfis que pose l'йconomie mondiale. Seule la Finlande se dйmarque sur ce point.

А l'opposй, les Nations Unies se distinguent comme йtant l'acteur de la scиne mondiale ayant reзu le plus important vote de confiance de la part des rйpondants au Sondage international, particuliиrement de la part des rйpondants de l'Europe de l'Ouest.

En tant qu'intervenant mondial, les Йtats-Unis ont obtenu l'approbation de moins de la moitiй des rйpondants а l'йchelle du globe. Quelque 44 pour cent des rйpondants ont indiquй faire pleinement ou relativement confiance а la puissance mondiale pour rйgler les problиmes йconomiques du monde. Un pourcentage lйgиrement supйrieur de rйpondants - 48 pour cent - affirment faire peu ou pas du tout confiance а cet intervenant.

Dans les pays d'Europe de l'Ouest, l'opinion tend а кtre lйgиrement plus favorable envers les Йtats-Unis; cette tendance est largement marquйe aux Йtats-Unis mкme, oщ 74 pour cent des Amйricains affirment avoir confiance en les capacitйs de leur pays а rйsoudre les problиmes йconomiques mondiaux.

Les autres institutions mondiales - la Banque mondiale, le Fonds monйtaire international et l'Organisation mondiale du commerce - n'ont reзu un vйritable vote de confiance que d'environ le tiers de la population sondйe. OPINION INTERNATIONALE SUR L'EFFET GLOBAL DU COMMERCE MONDIAL

  • Entre-temps, prиs des deux tiers de l'ensemble des rйpondants - 63 pour cent - sont d'avis que l'accroissement du commerce mondial a eu en gйnйral un effet positif sur l'йconomie de leur pays, alors qu'un rйpondant sur cinq (20 %) estime que le commerce mondial a un effet nйgatif sur son pays.
  • Les habitants sondйs des pays d'Asie (74 %), d'Amйrique du Nord (71 %) et d'Europe de l'Ouest (69 %) se sont montrйs les plus optimistes quant aux rйpercussions du commerce mondial sur l'йconomie de leur propre pays. Dans les groupes des pays d'Amйrique latine et d'Europe de l'Est, une majoritй de rйpondants estiment que l'accroissement du commerce mondial a йtй profitable pour leur pays, mais la proportion de dйtracteurs s'йlиve а trois rйpondants sur dix ou plus : 35 pour cent des rйpondants d'Amйrique latine et 28 pour cent des rйpondants d'Europe de l'Est affirment que le commerce mondial a des rйpercussions nйgatives sur leur pays.
  • Au niveau des pays, de grandes majoritйs de rйpondants au Japon (85 %), en Irlande (84 %), ainsi que dans les rйgions urbaines de l'Ouzbйkistan (81 %) et de la Chine (80 %) estiment que le commerce mondial a un effet positif sur leur pays; dans une proportion des trois quarts de la population ou plus, les rйpondants de l'Autriche, du Canada, du Danemark, de l'Allemagne, de l'Islande et du Royaume-Uni sont йgalement de cet avis.
  • Dans 30 pays, une majoritй de rйpondants au Sondage international considиrent que le commerce mondial est profitable pour leur pays. А l'opposй, les rйpondants de l'Argentine йtaient deux fois plus susceptibles d'affirmer que le commerce mondial est nuisible pour leur pays plutфt qu'avantageux.
  • En Rйpublique tchиque, trois rйpondants sur dix йtaient optimistes face aux effets du commerce mondial ou йtaient incapables de rйpondre. Une proportion supйrieure ou йgale а un rйpondant sur cinq de la Lettonie, de la Lituanie, ainsi que des zones urbaines de la Russie s'est montrйe hйsitante face aux consйquences en gйnйral du commerce mondial.

Mйthodologie

Ces rйsultats sont tirйs d'un sondage d'opinion publique international menй par le Groupe Ipsos-Reid. Dans le cadre de cette йtude, un total de 20 170 adultes de 39 pays diffйrents ont йtй interrogйs. La cueillette des donnйes a йtй menйe а partir de la mi-juin jusqu'au dйbut du mois de juillet 2000.

Les йchantillonnages ciblйs йtaient de 500 rйpondants par pays, а l'exception des Йtats-Unis, oщ l'йchantillonnage йtait de 1 000 rйpondants. Dans 31 des 39 pays, l'йchantillonnage du sondage constitue une reprйsentation nationale; dans les huit autres pays - le Brйsil, le Chili, la Chine, l'Inde, le Kazakhstan, le Mexique, la Russie et l'Ouzbйkistan - les йchantillonnages sont composйs de rйgions urbaines seulement. Les entrevues ont йtй menйes en personne, de porte а porte, dans ces huit pays, de mкme qu'en Argentine, en Rйpublique tchиque, en Estonie, en Hongrie, en Lettonie, en Lituanie, aux Philippines, en Pologne, en Roumanie ainsi qu'en Ukraine. Tous les autres pays ont fait l'objet de sondages tйlйphoniques. L'ensemble des donnйes ont йtй pondйrйes pour que les rйsultats globaux du sondage soient fidиles aux populations proportionnelles des pays/zones urbaines de l'ensemble de l'йchantillonnage.

А propos du Groupe Ipsos-Reid

Depuis plus de 20 ans, Ipsos-Reid mиne des sondages d'opinion publique et aide les entreprises des quatre coins du globe. Il a su devenir l'un des plus importants fournisseurs d'йtudes de marchй et de sondages d'opinion publique internationaux. Comptant sur un personnel de plus de 1 300 employйs dans dix villes diffйrentes, Ipsos-Reid offre а sa clientиle toute une gamme de produits et services sur mesure, d'йtudes multi-intйrкts, d'enquкtes omnibus et de produits et services en ligne. Il est reconnu pour ses sondages d'opinion publique Express, pour son bulletin d'affaires publiques World Montitor, de mкme que pour son sondage L'Image du Web, l'йtude la plus complиte sur les usages et les tendances qui marquent Internet aux quatre coins du monde. Il fait partie du Groupe Ipsos de Paris, qui figure parmi les dix plus importants groupes de recherche au monde.

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec Ed Morawski Ipsos-Reid (212) 265-3200.

More insights about Consumer Goods

Consumer & Shopper